Parution d’un recueil de textes de Boris Souvarine

by

Un recueil de textes de Boris Souvarine, qui écrivit dans La Révolution prolétarienne durant l’entre-deux-guerres, vient de paraître : La Contre-révolution en marche. Écrits politiques (1930-1934), éditions Smolny, octobre 2020, 272 pages, 12 euros, ISBN 9782490793020.

Présentation de l’éditeur :

Boris Souvarine (1895-1984), l’un des principaux fondateurs du Parti communiste en France en 1920, a aussi été l’un des premiers antistaliniens.

Le lecteur trouvera ici rassemblés ses principaux textes des années 1930-1934, où il développe, sur les grands drames de son temps – présents ou à venir –, des analyses d’une lucidité et d’un esprit critique qui tranchent radicalement avec le suivisme ambiant. Souvarine y défend un marxisme non-dogmatique et s’oppose à toutes les compromissions, à toutes les oppressions, en particulier celle qui sévit en Union soviétique, et dont il souligne qu’elle n’a rien de communiste.

Sa vaste culture historique, son intelligence et son style – qui en fait l’une des meilleures plumes de l’histoire du mouvement ouvrier – se mettent au service d’une solidarité avec les opprimés et les révolutionnaires, victimes du fascisme et du stalinisme triomphants.

Extraits :

« La contre-révolution est partout en marche sous des aspects multiples et sa victoire décisive en France ouvrirait une ère de malheurs où risque de sombrer, dans les conjonctures actuelles et à venir, la civilisation dont le socialisme se proposait de recueillir et de féconder l’héritage au profit du plus grand nombre. »

« Il s’agit, dans les années terribles que traverse le monde, de maintenir vivant l’esprit critique et constructif du marxisme pour l’opposer aux dogmes immobiles, même à terminologie socialiste ou communiste. »

Table des matières :

Préface de Charles Jacquier

Chapitre I : La Critique sociale

Chapitre II : Sélection de notes de lecture

Chapitre III : Le Bulletin communiste et le Cercle communiste démocratique

Chapitre IV : Le Travailleur communiste, syndicaliste et coopératif

Chapitre V : À l’aide des victimes du stalinisme

Postface de Julien Chuzeville

Index des noms

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :