Pour la libération du syndicaliste iranien Reza Shahabi

by

Lettre ouverte de l’intersyndicale (CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA)

à Son excellence Ali Khamenei, Guide suprême
à Son excellence Hassan Rouhani, Président de la république Islamique d’Iran
à Son excellence Sadeqh Larijani, Responsable de la justice

Vos excellences,

Les organisations syndicales françaises signataires de cette lettre, s’adressent à vous afin ‎d’attirer votre attention sur la situation de Réza Shahabi. Membre de la direction du syndicat de la ‎Régie des transports de Téhéran et de sa banlieue (Vahed), c’est un prisonnier mondialement connu en raison de son action en ‎faveur des droits des travailleurs. ‎

Réza Shahabi qui souffrait déjà de nombreux problèmes de santé (insuffisance rénale, hypertension, douleurs dorsales ‎et lombaires, ainsi qu’une sévère arthrose du fait de la détérioration de quatre vertèbres) a été victime, le 13 décembre 2017, d’une attaque cérébrale en prison. Malheureusement, cet accident a eu des impacts graves et Réza Shahabi souffre d’une paralysie faciale qui a affecté un côté de son visage.

Pendant sa précédente période d’emprisonnement, il avait ‎subi une très longue et délicate intervention chirurgicale. A la suite de cette opération, il avait été de nouveau ‎incarcéré à la prison d’Evin où, faute de soins adaptés, son état de santé s’était sérieusement dégradé.

Aujourd’hui, son état nécessite donc, dans les plus brefs délais, des soins médicaux particuliers qui sont incompatibles ‎avec ses conditions de détention. Son transfert sans délai dans un hôpital spécialisé hors du milieu carcéral, ‎à Téhéran où à l’étranger est désormais impérieux.‎

Devant la gravité de la situation, au cas où de tels ‎soins ne pourraient pas être assurés dans le pays, les organisations syndicales françaises demanderont alors aux autorités iraniennes d’autoriser Réza Shahabi à se rendre en France pour recevoir des soins adéquats.

Veuillez croire, vos excellences, en l’expression de toute notre considération.

Paris le 15 décembre 2017

CFDT : preau@cfdt.fr
CGT : fabienne.cru@orange.fr
FSU : michelle.olivier@snuipp.fr
Solidaires : contact@solidaires.org
UNSA : emilie.trigo@unsa.org

lettreouverte

***

Liberté pour Reza Shahabi : Il est urgent de transférer Reza Shahabi dans un hôpital civil !

Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes attirent une nouvelle fois l’attention sur la situation de Reza Shahabi, membre du syndicat Vahed de la régie des transports urbains de Téhéran et de sa banlieue. Comme bien d’autres organisations syndicales dans le monde, nous avons déjà eu l’occasion d’alerter sur sa situation. En effet, Reza Sahabi est la cible d’une répression très forte depuis des années. La seule raison est qu’il fait partie de celles et ceux qui défendent les droits des travailleurs et des travailleuses.

L’état de santé de notre camarade est une source d’inquiétude récurrente ; la persécution dont il est victime, et notamment les longues périodes d’emprisonnement en sont responsables. Le 13 décembre, notre camarade, en prison, a été victime d’une attaque cérébrale et il souffre d’une paralysie faciale . La situation rend encore plus urgente sa libération, que nous exigions déjà avec raison précédemment ; son maintien en prison est incompatible avec son état de santé, il doit être transféré dans un hôpital spécialisé.

14 décembre 2017

[pdf]

reza

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :