La violence

by

LIVRES

La violence

Par Véronique LE GOAZIOU

Coll. « Idées reçues », Ed. Le Cavalier Bleu, 31 rue de Belfond – 75009 Paris (128 pages, 8,90 euros)

Philosophe, sociologue et ethnologue, Véronique Le Goaziou invite ses lecteurs à garder les yeux ouverts, loin des fantasmes, des rumeurs, des représentations fallacieuses imposées par des medias ou idéologies à la mode. D’où la passionnantes problématique de la démarche. L’auteur part des idées reçues pour les soumettre au libre examen des faits, enrichi par l’exercice d’une connaissance sûre. Ainsi: laviolence résulte-t-elle de notre seule part animale? Sévit-elle surtout parmi les milieux les plus défavorisés? S’accroît-elle de nos jours? etc.

La sociologue explique notamment que la violence, « longtemps a été l’autre: le paysan des villages, le sauvage des contrées lointaines, le libertin, le cruel, le fou, l’errant, le pauvre, à chaque fois celui qui incarnait la figure contraire…« . On le constate encore aujourd’hui avec la figure du sauvageon des cités sensibles. Mais invoquant Hanna Arendt, elle rappelle combien la banalité du mal est en nous et comment il fait distinguer ses diverses manifestations: incivilité, délits, crimes… ainsi que les sources des indicateurs de déliquance et de criminalité. Quels que soient son origine et le lieu du monde où il habite, l’homme est toujours en cours de civilisation et, comme le souligne Norbert Elias dansz La Dynamique de l’Occident, « L’écot que chacun paie à une société à un moment donné, est aussi fonction de ce qu’elle procure à chacun de ses membres… »

Jean MOREAU

(n° 755)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :